Assassinat de Toulouse: Mohammed Merhad s’appelle #Mohammed.

21 mars 2012 20 h 31 min 0 comments

Achaabane Hadi Lqu’lquoula, ou آشعبان هادي لقلقولة, ou de ses initiales #A89 est un ami très intime qui innonde ma boite mail de spams, FWD, et prises d’écrans de tout genre.
La première fois où il me surprend par la justesse de ses propos, c’était sa réponse à l’édito d’un tirage marocain francophone sur la question du voile au travail, à partir d’aujourd’hui vous trouverez ses chroniques ou simples court-commentaires dans la sous-rubrique “A89” de la partie “Point de Vue” (qui n’engage pas le reste du collectif mamfakinch rappelons le). 

Lbadikho.

Je voudrais vous parler du concept de Hashtag dans le réseau social Twitter, je vais être très bref: généralisant le concept de “mot clé” dans le contenu web, un hashtag permet aux utilisateurs de twitter de cliquer sur le “mot clé” d’un tweet -post ou lien d’un article d’info- et de retrouver tout ce que les autres utilisateurs ont posté sous ce meme mot clé. En parlant par exemple de corruption, un utilisateur mettra #Transparency dans son Tweet.

Aujourd’hui, je découvre que pour parler de terrorisme, on va mettre #Mohammed (cliquez dessus quand c’est tout bleu, vous allez voir, c’est trop cool le oued deux point zéro), n’étant pas français, je ne saurais commenter des problèmes franco-français, sauf que de père nommé Mohammed, de frère nommé M’Hammed et de cousin nommé Mahmoud, je ne pouvais que relever le détail:

Je me suis alors posé la question si ces organes medias ont l’habitude de mettre le prénom en hashtag quand ils parlent d’autres personnes. J’ai pu voir que non, à travers un échantillon qui va de “Claude” à “Abdelhamid”, en passant par #Anders euh pardon, #Breivik, le terroriste norvégien  le forcené fou norvégien.


Voilà, maintenant vous savez ce qu’est un hashtag, sans forcément être passé par Twitter. Vous savez aussi qu’on n’utilise pas le prénom comme hashtag (sauf pour Mohammed), mais plutôt le nom de famille (#Guéant, #Breivik, pour ne citer que ceux là). Pour les analyses profondes, je vous conseille avec quelques mois de retard de lire: Attentat d’Oslo, la piste chrétienne se confirme.

Achaabane Hadi Lqu’lqoula.
A89.

Leave a Reply