L’austérité pour le peuple, pas pour le Palais – Entretien avec Omar Radi

10 février 2014 8 h 49 min 10 comments

Les députés marocains ont adopté le budget 2014. Peux-tu nous dire ce qu’implique ce budget pour la population marocaine ?

Le projet de budget 2014 s’inscrit dans la continuité des lois de finances précédentes. Il s’attaque au niveau de vie de la majorité des Marocain-e-s, à leur pouvoir d’achat (par exemple via la hausse de la TVA de 7 à 10% et de 14 à 20%, inclus les produits de 1ère nécessité) tandis qu’il offre de nouvelles exonérations fiscales au patronat – autour de 30 milliards de dirhams (2,67 milliards d’euros). Le budget du Palais Royal a de nouveau augmenté. Le roi coûte à la population marocaine près de 700 000 euros par jour. Les budgets de la Défense, du Ministère de l’Intérieur et des Services de Renseignement restent les plus élevés, et on s’attend à une nouvelle augmentation du budget de la Défense, l’armement étant la priorité n°1 de l’État marocain alors que les hôpitaux sont mal équipés, qu’il y a une place d’université pour quatre étudiants… On est dans une dynamique d’austérité comme en Europe.

Peux-tu revenir sur le projet de TGV Casablanca-Tanger qui a fait l’objet de contestations ? Y-a-t-il d’autres « grands projets inutiles et imposés » en cours au Maroc ?

En 2007, comme le Maroc comptait sur le soutien de la France face à l’Algérie sur la question du Sahara au sein du Conseil de Sécurité des Nations unies, le roi a signé un accord avec la France, lors d’une visite de Sarkozy au Maroc, pour la réalisation de la ligne TGV exclusivement auprès de groupes français. Les multinationales qui profitent du projet sont Alstom et la SNCF. Et ce sans qu’il n’y ait d’appels d’offres tel que le prévoit la législation et les règles de concurrence européennes. Cela a conduit la BEI (Banque européenne d’investissement), alors sous présidence allemande, à refuser d’accorder un prêt au Maroc pour l’achat des rames de TGV, l’Allemagne et son entreprise nationale Siemens voulant aussi vendre des TGV…

Le gouvernement et le parlement marocains n’ont pas été consultés, ce qui a provoqué un grand mécontentement. L’opposition au TGV était un appel à ce qu’il y ait un débat national. Casablanca-Tanger est le trajet le plus couvert par les routes, il y a déjà un train, tandis que certains endroits ne sont desservis ni par route ni par train. Par exemple, alors que nous contestions le TGV, 70 personnes sont mortes dans un accident sur une route de montagne dangereuse entre Marrakech et Ouarzazate. Depuis plus de 10 ans, les habitants réclament un tunnel pour rendre la circulation plus sûre. Ce scandale n’a pas mis en échec le projet de TGV dont l’argent aurait pu servir à des aménagements plus prioritaires. La vie d’un-e Marocain-e n’a aucune valeur pour l’État et ceux qui décident. A ce jour, on est devant le fait accompli : les rails sont en place et 50% du chantier est réalisé. Cela va coûter quelque 5 milliards d’euros, soit, à titre de comparaison, 900 universités.

Si la ligne Casablanca-Tanger est emblématique des « grands projets inutiles et imposés », on peut également citer le projet de centrale solaire de Ouarzazate dans le cadre de Desertec (qui vise à exploiter le potentiel en énergies renouvelables des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord afin de couvrir les besoins en électricité en Europe), pour lequel l’État marocain s’est beaucoup endetté. L’énergie solaire est donc destinée à l’exportation et non à l’usage local. Le projet a l’air de se casser la figure. La question des débouchés n’est pas claire (quels pays acheteurs ? quels prix ?). En outre, ces centrales solaires doivent être refroidies et pour cela on va recourir aux nappes phréatiques de Ouarzazate, déjà très rares. Cela présage un désastre écologique dans la région que l’État essaie de dissimuler.

Quel est l’état des résistances aujourd’hui ? Le mouvement du 20 février est-il toujours actif ?

Le mouvement du 20 février s’est affaibli, voire s’est dissous, pour plusieurs raisons. La répression policière et l’emprisonnement de militant-e-s a cassé le mouvement. Le régime applique une stratégie sélective et près de 200 personnes, chevilles ouvrières du mouvement, sont en prison. Les médias cachent la réalité de la rue marocaine et n’ont pas relayé les actions menées par le 20F. Dans un même temps, le mouvement souffrait de contradictions internes, de conflits entre plusieurs de ses composantes, parfois même d’autocensure – on aurait parfois pu aller plus loin dans le bras de fer avec le régime -, et enfin, de l’absence d’alternatives : on exprime une colère mais on ne formule pas de véritables alternatives, de solutions concrètes, face au régime politique actuel.

Après trois années mouvementées, nous sommes dans une période assez molle. Les gens se sentent épuisés, il y a peu de motivations. On se retrouve avec des luttes sociales sporadiques et éparses : luttes pour la libération des prisonniers, ouvriers qui mènent des grèves, font un mouvement d’occupation, luttes des diplômés chômeurs, luttes des femmes contre le microcrédit. Il y a des appels à se re-mobiliser, à construire quelque chose en faisant le bilan des forces et faiblesses du mouvement. On est un peu en « mi-temps », les gens essaient de regagner des forces.

Entretien publié sur : CADTM

10 Comments

  • Le Mouvement des Fevrieristes marocaines et marocains est toujours en vie et aptes pour la continuite du combat contre le regime du roi predateur et ses Clans, tous issus des anciennes familes des analphabetes Caids et laquais Paschas. Quant au sort du dit roi des pauvres, il ne sera nullement different de tous ceux qui sont dans la mire de leurs peuples (Sissi Ould al Marrokia, nous dit la brave Radia sur le Diplo). Donc, en accord et ces mutations populaires, d Ould al Marrokia au Nil, au descendant d Ould Laglawui au pied de l Atlas qui a vu des lionnes et de nombreux lionceaux.

    A bas la Monarchie des traitres et des voleurs, vive la Republique des marocaines et des marocains libres.

  • Pourquoi le marocain est tellement faltige?

    Cette lassetude nous vient comme un heritage apres la defaite des Al Mouahhades et l emergence de nombreuses Taifas berberes en conflits entre elles. Les petites dynasties qui avaient vu leurs jours au Maghreb et les afttaques portugaises, anglisies et espagnoles contre nos cotes et les alliances signees entre les sultants alaouites et les puissances chretiennes, souvent financees par des Marranes (sepharades d Amsterdam), ils avaeint cree beaucoup de miseres. A ce fardeau s ajute le rolle des zaouias qui ont mobilise tous les sorciers (les Fkihs convertis par interets a l Islam), ne propageant que des superstutions drogant les populations qui ne pensent qu au pain de chaque jour. Les conflits entre les freres ennemis et l importance de leurs Tojjars, ils ont affabli la khizana du Maroc. Pour verser ses credits, les Tojjars – Diplomates des brigands Sultans alaouites ont en profite, deplacant des tonnes d or vers la Hollande. D une defaite a une autre, jusqu au protectorat de 1912. La desobeissance aux freres ennemis (Aziz, Hafid et Youssef) jusqu a 1926 au Rif et 1934 en Atlas, cette desobeissance de nos rebelles, pour l etouffer, on a envoye des milliers de marocains a la guerre civile espagnole et surtout aux deux guerres mondiales. Aux marocains ne resta que la vieille Jallaba, et pour se nourire, du Mardoude et du Seikouke, lorsque les plus traitres des clans et Mohammed V ne faisaient que celebrer les fetes francaises, mangeant de tres bons Machouis et buvant du Champagne!

    Il a fallu attendre la fin de tous les conflits europeens, pour voir naitre un autre esprit national et la declaration de la lutte d independance avortee par le Prince heritier de son pere adoptif qui a su gerer sa strategie, basee sur la lutte entre trois forces, s achevant par l exclusion de la Resistance et l armee de liberation (Mahdi ben Barka).

    Malgre ces circonstances qui ont mis le Maroc la ou il se trouve sans une classe intellectuelle revolutionnaire, au sein de l armmee officielle, de nombreux jeunes ont ete motives par les Officiers libres egyptiens et ils ont tente d aboulir la Monarchie des brigands, malgre traitre Al Madbouh, faux et ruse Oufkir qui ont sacrifie Ababou, Amoukrane, Kouira, Ahmed Rami et de nombreuses victimes de Tazmamerte et d autres centres secrets, toujours reserves aux Salafistes et aux jeunes les plus patriotes

    Conclusion

    Pour liberer le Maroc, les Fevrieristes doivent accepter dans leurs rangs tous les rebelles, a l instar de la revolution iranienne de 1979, regroupant tourtes les tendances, forcant le tyran a prendre la route de l Exil .

    Pour le moment, la brave generation de Mouaade Al Haked, elle ne craint plus 3abides Al Boukhari.

    Samya bnt Al Houcine en Autriche

  • @Mamfekinch!

    m excusant pour avoir commis de nombreuses fautes de frappe dues au manque de temps et a cetl ordinateur qui n est pas programme pour la langue francaise.

    Samya

  • Bonjour Mamfekinch

    Il n y a pas eu moyen d avoir acces a votre Journal! Nous souhaitons que ce n est du qu a une habituelle havarie d Internet.

    Cordialement

    Samya

  • 20 Février au Maroc des citoyens instruis et civilisés!

    Notre dernier lien concernant une des manifestations des Févriéristes marocaines et marocains, il reflète le degré de consciences des citoyennes et citoyens qui sont en lutte pour la dignité de tous les marocains au sein d´un Etat de droit. Sous aucun prétexte nous ne devrons laisser les voyous de commettre leurs actes, vandalisant les biens des autres citoyens.

    Dans chaque manifestation au Maroc comme à l´étranger, il faut être vigilant à l´égard des services secrets qui pourraient faire recours au vandalisme, comme vécu dernièrement en Tunisie. Une des derrières astuces du pouvoir en place, c´est faire opposer les citoyens les uns aux autres et crier devant le monde entier, accusant tous les opposants.

    Le roi des pauvres, par ses fréquentes visites à Paris et profitant des actes terroristes du 13 Novembre 2015 et qui restent à expliquer et responsabiliser leurs planificateurs, il cherche à convaincre le gouvernement français de réagir comme avec Sarkozy et la Libye. Quant à ce qui concerne les relations franco marocaines, nous assurons les citoyens français et tous ceux qui ont des liens avec le Maroc, que sans ces tyrans qui sont toujours sous la protection des néo colonialistes, la coopération entre notre peuple et le vôtre, elle sera meilleure qu´avec celui qui bouffe tous les les budgets, sans rien laisser au peuple.

    Concernant l´émigration

    Le Maroc stable et prospère sous un Etat de droit, il pourra accepter tous les français qui aiment le Maroc et qui sont désireux de venir chez nous, que de voir 80 % des jeunes marocains se préparant pour rejoindre l´Europe, sans formation et sans possibilité de trouver un travail. L´Europe occidentale, en soutenant nos revendications démocratiques et la fin de cette tyrannie, elle contribuera à faire arrêter tous ces mouvements migratoires désordonnés et accompagnés de voyous et de criminels, comme vécu aujourd’hui sous le règne de celui qui est issu d´une dynastie des brigands, ne forgeant que des dealers et des Kamikazes.

    Vive la République marocaine!

    Houcine, marocain Exilé en Autriche__

  • 20 Février au Maroc des citoyens instruits et civilisés!

    Notre dernier lien concernant une des manifestations des Févriéristes marocaines et marocains, il reflète le degré de consciences des citoyennes et citoyens qui sont en lutte pour la dignité de tous les marocains au sein d´un Etat de droit. Sous aucun prétexte nous ne devrons laisser les voyous de commettre leurs actes, vandalisant les biens des autres citoyens.

    Dans chaque manifestation au Maroc comme à l´étranger, il faut être vigilant à l´égard des services secrets qui pourraient faire recours au vandalisme, comme vécu dernièrement en Tunisie. Une des derrières astuces du pouvoir en place, c´est faire opposer les citoyens les uns aux autres et crier devant le monde entier, accusant tous les opposants.

    Le roi des pauvres, par ses fréquentes visites à Paris et profitant des actes terroristes du 13 Novembre 2015 et qui restent à expliquer et responsabiliser leurs planificateurs, il cherche à convaincre le gouvernement français de réagir comme avec Sarkozy et la Libye. Quant à ce qui concerne les relations franco marocaines, nous assurons les citoyens français et tous ceux qui ont des liens avec le Maroc, que sans ces tyrans qui sont toujours sous la protection des néo colonialistes, la coopération entre notre peuple et le vôtre, elle sera meilleure qu´avec celui qui bouffe tous les les budgets, sans rien laisser au peuple.

    Concernant l´émigration

    Le Maroc stable et prospère sous un Etat de droit, il pourra accepter tous les français qui aiment le Maroc et qui sont désireux de venir chez nous, que de voir 80 % des jeunes marocains se préparant pour rejoindre l´Europe, sans formation et sans possibilité de trouver un travail. L´Europe occidentale, en soutenant nos revendications démocratiques et la fin de cette tyrannie, elle contribuera à faire arrêter tous ces mouvements migratoires désordonnés et accompagnés de voyous et de criminels, comme vécu aujourd’hui sous le règne de celui qui est issu d´une dynastie des brigands, ne forgeant que des dealers et des Kamikazes.

    Vive la République marocaine!

    Houcine, marocain Exilé en Autriche__

  • Le Maghreb brûle-t-il?

    Hélas, les tragiques incidents en Tunisie, ils indiquent que tout le Maghreb est en voie de s´enflammer! Pour éviter le pire, soyons-nous vigilants et ne donnons-nous aucune chance aux manipulateurs qui disent: »après nous c´est le déluge«, ne comptant dans leurs plans que sur leurs Mentors et les voyous.

    Nous sommes des maghrébins arabo amazighs, musulmans et francophones, tous partageant la politique et le désir de voir s´installer chez nous un Etat de droit, englobant tous les pays du Grand Maghreb. En accord et notre juste propos, nous prions tous les démocrates à nous aider jusqu´au triomphe contre la tyrannie qui ne fait qu’exporter des millions de réfugiés (enfants et femmes enceintes) vers l´Europe, qui à court terme ne serait-elle à son tour qu´une dictature, si ça continue dans la même politique qui a détruit l´Afghanistan, l´Irak, la Syrie, la Libye, le Yémen et Mali.

    80 % de jeunes marocains ne voient depuis Tanger que le Dorade et presque toute l´Afrique et l´Egypte ne comptent-ils que sur l´autre rive de la Méditerranée. Corrompus nos pays depuis les grands crédits de McNamara et l´indépendance fictive qui ne nous a apporté que plus d´ injustice, les misères et des soulèvements sociaux (guerres civiles).

    Encore bénéficiant relativement du droit d´expression dans notre Exil, nous dénonçons ces injustices qui commencent à impliquer les ex puissances coloniales (France, Italie, Grande Bretagne, Hollande et surtout l´Allemagne), et nous continuons à faire appel à l´opinion publique et aux intellectuels les plus libres, afin de stopper les Al Soudes et leurs satellites finançant et inutilement armant le Maroc, en quête de se faire protéger (Etats du Golfe) contre la république iranienne.

    Houcine, marocain Exilé en Autriche__

  • Madame Angela Merkel!

    Voici les vrais demandeurs d´asile qui transitent par chez vous:

    Accusés par les autorités du roi prédateur et exposés à des faits passibles d’une peine allant jusqu´à 5 ans de prison, 3 Journalistes viennent de quitter le royaume chérifien vers l´Europe, afin de demander l’asile politique.

    Parmi ces braves Journalistes, on a cité Hicham Mansouri, Abdessamad Ayache et Hicham Mirat, qui sont membres de l’Association Marocaine des journalistes d’investigation. Ces Journalistes pourraient être déjà en Scandinavie, ou devraient-ils demander l’asile politique.

    Le plus connu d’entre eux est Hicham Mansouri qui vient de quitter la prison. Malgré la mobilisation de la société civile, ce journaliste militant des droits de l´homme n’avait bénéficié d’aucune clémence royale!

    Tous ces journalistes, mais aussi un quatrième, font partie du groupe Monjibe, en référence au nom d’un autre militant qui fait toujours face à une autre fausse procédure et qui n´a fait que 24 jours de grève de la faim en prison.

    Le royaume du grand prédateur et exportateur de tous ses sauvageons vers les marchés des drogues, en qualité de laquais du néo colonialisme et vu comme un exemple de démocratie arabe, il n´est comparable qu´à l´Egypte de Sissi Ould Marroquiya et l´Arabie Saoudite sous la protection de notre très complice Occident.

    Adieu Tanger / Marrakech, n´étant qu´un vrai Paradis de Sarko, Dominique Strauss, BHL & Co.

    Houcine, marocain Exilé en Autriche__

  • La tempête – course aux armes au Maghreb et les futurs autres Exodus vers l´Europe!

    Les frères ennemis, à cause de Hawari Boumediene et Hassan II, même après leur disparition, l´Algérie et le Maroc, en dépit de toute l´entente populaire qui a toujours fait unir les deux peuples, issus des mêmes origines berbère, arabe et surtout de culture musulmane, leurs respectifs gouvernements sont en course achetant les armes les plus chères et les plus destructives!

    Le Maroc compte sur le soutien de l’Arabie saoudite et des autres pays du golfe, qui en échange de leur argent, ils veulent être protégés par le Maroc et l´Egypte, contre l´Iran. À eux s’ajoute Israël qui ne craint dans la région que les Persans. Quant à l´Algérie qui a vécu les circonstances les plus dramatiques depuis son indépendance, le conflit de l´intérieur et l´extérieur, le politique et le militaire, ils n’ont pas trouvé de réconciliation. Dans ces circonstances, l´ex administration coloniale en profite toujours, animant le régime marocain et algérien à demeurer soumis aux décisions qui ne favorisent que l´industrie française et allemande. À cette politique néo coloniale s´ajoute la stratégie qui permet aux alliés de toujours d´avoir accès à toute l´Afrique et à ses ressources, qui sont dans la mire des chinois.

    Contrairement à cette politique des vassaux et laquais du colonialisme, si on additionne les 12 Milliard de Dollars algériens aux 22 Milliards déjà promis par l´Arabie Saoudite au Maroc, cette énorme somme destinée à l´armement, civilement, elle pourrait transformer l´Afrique du nord en une région hautement développée et permettra un échange commercial et touristique qui pourrait favoriser toute l´Europe et l´Afrique entière. Mais puisque ces politiciens maghrébins n´obéissent qu´aux exigences de leurs mentors, qu´importe la misère qui règne au Maghreb, menaçant toujours la France et d´autres européens par une migration massive, et qui serait multipliée par 10.000, une fois une sale guerre éclate entre ces deux pays.

    Les Exodus irakiens, libyens et syriens sont devenus un grand fardeau, surtout pour l´Allemagne, la Suède et l´Autriche, si on leur ajoute les prochains malheurs de l´Afrique du nord, l´Europe n´aura d´autres alternatives que de rentrer en guerre contre tous les pays arabes, permettant à la Russie de devenir une puissance continentale, à l´instar de celle des Etats Unis sous Roosevelt et Marshal.

    Houcine en Autriche__

  • II- Madame Angela Merkel!

    Parmi les devoirs les plus urgents, ne pas collaborer avec des tyrans (Maroc / Arabie saoudite), faire taire les armes, ou subir les conséquences les plus désastreuses. Je connais très bien votre pays, sa politique et votre histoire, et je sais comment il est tellement manipulé depuis 1947.

    Vous souhaitant bon courage afin de sortir de ce grand marasme qui n´apporte rien de bon à toute l´humanité. Aussi, je vous prie Madame ne pas penser gardant toujours le même esprit, ne comptant que sur ce que dicte une »testa cuadrata« au pays qui a engendré le plus de grands philosophes.

    En connaissance de causes, chaque fois s´agissant d´Allemagne, je me souviens de mon amertume face aux juges et policiers les plus faux au monde!

    – Publié en date d´hier sur plusieurs Sites.

    Houcine__

Leave a Reply