Maroc: un « prix de l’intégrité » décerné à un rappeur contestataire en prison – AFP

5 janvier 2013 23 h 09 min 11 comments

Share this Article

Author:

L’ONG Transparency Maroc (TM) a décerné samedi à Casablanca son prix de l’intégrité 2012 au rappeur contestataire Mouad Belghawat, qui purge depuis juillet dernier une peine d’un an de prison pour « outrage à la police » dans un de ses clips.

« Ce prix lui est décerné pour son honnêteté et la justesse de son combat pour une société intègre et transparente », a déclaré le secrétaire général de TM, Mohammed Sadok, lors de la remise du prix au père du chanteur.

Surnommé Al-Haqed (« le rancunier »), Mouad Belghawat est considéré comme le chanteur du mouvement du 20-Février, né en 2011 durant le Printemps arabe et qui réclame des réformes politiques profondes au Maroc.

Ce rappeur avait été reconnu coupable « d’outrage à un officier public dans le cadre de ses fonctions et à un corps constitué », en raison d’un clip diffusé sur le réseau social Youtube, qui met en scène des policiers marocains.

L’ONG Human Rights Watch (HRW) a demandé aux autorités marocaines d’ »annuler les accusations » contre le chanteur contestataire et de le libérer.

« Cette affaire est tout simplement une affaire de liberté d’expression. Chaque jour qu’il (le rappeur) passe en prison rappelle la distance entre les lois du Maroc et sa pratique, ainsi que les droits garantis par sa nouvelle constitution », selon l’ONG basée à New York.

Plus de 70 militants du Mouvement du 20-Février sont actuellement détenus dans les prisons marocaines ou en cours de jugement, selon l’Association marocaine des droits humains (AMDH, indépendante).

Source: AFP

11 Comments

  • Je l’avoue je ne suis pas un fan du rap je l’ai entendu une trentaine d’annees en amerique et oui le temps passe vite dans les pays civilisés,blague a part ,je commence du principe qu‘ecouter et entendre c’est deux actions differentes,mais l’mportant c’est que tous les moyens sont valides afin de combattre ces sangsues,ces batards.et j’ai espoir avec des gars comme Brother Lahaked,le changement et en route,tot ou tard le palais du sable va s’écrouler sous les vagues petites quelles soient.

  • @ sarhane

    Depuis la fin du XIXème – oui le 19ème – on attend l’écroulement du palais de sable marocain! Pourtant, il tient toujours, alors, man, ce n’est pas avec des chansons ridicules d’un pauvre rappeur bourré au cirage que cela se produira!

    A propos de récompense et de médaille, le Abdelhamid Amine de l’AMDH a reçu dernièrement une babiolle des mains de Merzouki, le président fantôche d’une république dont le gouvernement islamsite a holdupé la révolution menée par des jeunes démocrates!

    Alors, tu sais les prix et les médailles ont l’importance qu’on veut leur donner!

    • A Marokino,

      « Un pauvre rappeur bourré au cirage » dis-tu?
      Quel mépris!
      Insulter un jeune qui défend ces idées par le rap, idées pour lesquelles il est actuellement emprisonné est digne des plus vils suppôts du régime marocain!
      A l’image du régime du petit Roi que tu défends systématiquement sur ce site, sans l’assumer en te faisant passer pour un démocrate, ton commentaire suinte le mépris pour toutes les luttes contre l’oppression.
      Mais qu’importe, le mépris des petits gosses de riche, dont ton commentaire n’est que l’émanation pour les gamins des rues qui sniffent de la colle, et les jeunes des milieux populaires qui défendent leurs idées, n’est en fait que l’expression de la peur qui grandit en vous de voir le régime marocain tomber et d’avoir après à rendre compte de vos méfaits.

      Bien à toi.

  • Respect total et liberté pour l’Artiste engagé et citoyen marocain Mouad Belghawat.

  • Honneur au tout doué Mouaad Al Haked, aux braves Févriéristes et aux innocents Salafistes en prison de la primitive féodale dynastie alaouite!

    Samya

  • Drôle de pays que le Maroc!

    Transparancy Maroc n’a trouvé personne d’autre qu’un rappeur sans talent pour lui remettre le prix de l’intégrité!

    Cà veut dire quoi, un prix de l’intégrité, remis par une association dont la vocation est de dénoncer la corruption et de lutter contre ce phénomène?

    Sert-il vraiment à « honorer » ce jeune homme qui n’a rien à voir avec la corruption, ni la lutte contre elle!

    Insulter la police est un acte de témérité et à la limite de provocation, mais surement pas une action contre la corruption!

    Allons, Messieurs de T.M., revenez un peu sur terre et laissez tomber les chimères : votre rôle n’est pas d’attiser le feu dans la société! Ne vous laisser pas déborder par les ex-maoistes en perte de repères!

    Le Maroc a besoin d’une T.M. efficace et percutante mais d’une T.M. victime de la faschion printanière!

    • A hableur,
      « insulter la police »?
      Qui donc a insulté la police? C’est le motif officiel pour lequel on l’accuse. Motif qui n’a aucun fondement et tout le monde le sait, même le dernier des abrutis.
      La tactique du Makhzen depuis des lustres est la même pour inculper les militants: monter des dossiers d’accusation de toutes pièces!
      Pour le coup renseigne toi mieux sur l’affaire mais après le faux procès pour soi-disante agression d’un petit royaliste, voilà qu’on inventé pour El Haqed un faux procès pour insultes aux policiers. Mais quelle blague.
      Et récemment c’est un autre militant du M20F, Motarda qui lui est accusé de trafic de drogue, les conditions dans lesquelles il vit avec sa famille laisse difficilement imaginé qu’il trafic quoi que ce soit.

      Je te rappelle également qu’il y a de cela environ 5 ans un cousin du Roi, lors d’un contrôle de police a tiré sur la jambe d’un policier. L’affaire n’a pas eu de suite, à part que ce cousin a été envoyé prendre quelques semaines de vacances en Italie pour soigner quelques soi-disant problèmes psychologique: excellente ruse du Palais pour étouffer l’affaire.Depuis rien, il n’a même pas fait une semaine de prison!

  • Oui à la liberté d’expression et d’opinion mais s’il faut primer une ou quelques personnes, pourquoi pas? Cependant, EL haked me semble un mauvais choix, fut-il le chanteur attitré du 20 février et même s’il a étét injustement condamné. En effet certaines de ses chansons contiennent des généralisations à consonnance éthnique favorisant le maintien de clichés sans nuance sauf partager ses dires, il faudra l’exprimer au grand jour. Ainsi chacun pourrait se positionner par rapport à ses idées et par rapport aux associations qui partagent les passages incriminés.

  • Oui à la liberté d’expression et d’opinion mais s’il faut primer une ou quelques personnes, pourquoi pas? Cependant, EL haked me semble un mauvais choix, fut-il le chanteur attitré du 20 février et même s’il a été injustement condamné. En effet certaines de ses chansons contiennent des généralisations à consonnance éthnique favorisant le maintien de clichés sans nuance sauf partager ses dires, il faudra l’exprimer au grand jour. Ainsi chacun pourrait se positionner par rapport à ses idées et par rapport aux associations qui partagent les passages incriminés puique il le priment. Le Maroc a besoin de toutes ses composantes pour avancer et pas d’une société divisée éthniqement. L’expemle de pas mal de pays Arabes dans la tourmente communautaire est là pour nous rappeler d’être prudent et intraitable avec les thèmes généralisateurs.

  • @marokino&cie

    Effectivement Marokino &Cie, vous pensez comme des marteaux donc vous voyez des clous partout, le rappeur c’est l’arbre qui cache la forêt. À croire des marokino & cie les chiens de garde du palais l’ont emprisonné parce qu’il est insignifiant,inoffensif,et il hallucinait .voyons donc, alors si ce gars-là a agi de la sorte sous l’effet du cirage, eh bien mon conseil a vous ,prenez en les amis ,parce que vous verrez plus clair, et ainsi vous serez cohérents et ça vous dressera la colonne vertébrale s’il vous en reste ,et à propos de la survie de votre maitres, je gagerai pas la dessus ou sont les dynasties précédentes ou sont les romains .les pharaons, les almohades , Les Idrissides. En passant le dernier pharaon croupit encore dans une prison il s’est fait botter le derrière par les vrais pas par des Marokino & Cie, pourquoi pensez-vous qu’au Maroc ça parle juste de compensation par si compensation par la, ce n’est pas par compassion c’est plutôt par anticipation, aussi que pour endormir les gens et attiser la rage, enfin la seule raison pour laquelle des dictatures survivent c’est grâce a des semblables de marokino & Cie qui deviennent addictifs aux suppositoires du régime.

  • Le peuple (aschaab), le gloreiux combat d´Al Haked Belghawte, la dynastie des voleurs et ses serviteurs!

    http://www.youtube.com/watch?v=nV4CTyR8-44

    Samya

Leave a Reply