Répression de la manifestation contre le budget royal

18 novembre 2012 19 h 09 min 10 comments

La manifestation qui avait lieu aujourd’hui 18 novembre en face du parlement contre le budget royal inscrit à la loi de finance 2013 a été violemment réprimée. D’après, Samira Kinani que nous avons pu joindre « tout le monde a été réprimé même les passants ».

Plusieurs défenseurs des droits humains ont été réprimés. Parmi ces personnes plusieurs membres du bureau de l’Association Marocaine des Droits Humains (AMDH) : Nidal Salam hamdach, Abdeslam el Assal, Samira Kinani, Khadija Ryadi mais c’est surtout Abdelhamid Amine le vice président de cette association qui a été littéralement roué de coups par plusieurs policiers.

Les journalistes qui sont venus couvrir cette manifestation n’ont pas été épargné. Omar RadiHind bennani et une autre journaliste de l’agence espagnole ont été frappés. Souhail Karam de l’agence reuters a, quant a lui, été insulté.

Plusieurs militants du 20 février qui ont été tabassés parmi lesquels Allal Fajri (transporté à l’hôpital Souissi), Hamza Adnane et Hamza Mahfoud.

Omar Radi que nous avons pu joindre nous a précisé que le commissaire divisionnaire de police a ordonné aux agents de tabasser tout le monde et de les humilier, sans faire d’arrestations.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Amine Abdelhamid (vice-président de l’AMDH) par terre après être roué de coups par les forces de l’ « ordre »

Un jeune du 20 février ayant perdu conscience à la suite de la répression

10 Comments

  • Le budget d’un état cà se discute au parlement et non pas dans la rue par des manifestants : on appelle çà la démocratie! Ce qui a été fait c’est l’anarchie et l’anarchie çà se réprime!

    • Le budget du palais ne se discute pas au « parlement »,les discours du roi non plus,et ceci est inscrit dans « la constitution ».Réprimer sauvagement des citoyens qui s’expriment pacifiquement est un acte anarchique et générateur d’anarchie.

    • Quel parlement? Les députés à la botte du Palais?
      Aucune décision n’est prise au Maroc sans l’aval du Palais, et le vote d’un tel budget par le gouvernement, avec l’assentiment du parlement n’est en réalité que l’expression du Palais.
      Le Roi décide de tout, le gouvernement n’est là que pour faire croire à la démocratie.
      Pour ma part que les gens manifestent pour s’exprimer même s’ils sont peu nombreux, cela me rassure beaucoup, cela veut dire que tout le monde ne croit pas à cette mascarade de démocratie que la monarchie tente de nous faire avaler et que les exemples d’autres pays arabes, ou récemment encore on parlait de démocratie pour justifier la répression et l’oppression, servent de modèles!

    • @marokin, excusez moi au Maroc le temple de la parodie de la démocratie est dit parlement pour maquiller la dictature. Au Maroc la mascarade démocratie n’est plus suffisante pour camoufler la Dictature du Makhzen : ASSEZ le peuple marocain en a assez de la répression de la matraque de la violence policière gratuite. Les manifestants pacifistes ne doivent pas etre roué de coups pour satisfaire l’instinct sadique des tyrans.
      Parlement est une parole sans aucun sens au bled

  • Et mon cher Marrokino
    en démocratie on ne tabasse pas des journalistes qui photographient quelques manifestants.
    Ton petit Roi aurait-il peur des soubresauts à venir dans les monarchies arabes, dont la Jordanie n’en est qu’aux prémisses?

  • @ hoda

    Tu te crois militante active en accolant le qualificatif de « petit » au mot roi : tu ne fais que jouer à la révolutionnaire cybernétique cachée derrière ton clavier!

    Continue comme çà, tu feras changer le pays, c’est sûr!

    Le comentaire de soraya rami est beaucoup plus légitime et crédible : on le lit avec intérêt!

    • @Marokino
      il est vrai que ton commentaire sur l’anarchie qui se réprime est tout à fait ‘légitime’ et convient parfaitement pour commenter la répression de manifestants!
      Pour ce qui est de faire changer le pays, je laisse le soin à chacun de faire son propre bilan sur ses activités, je n’attends aucun reconnaissance. Donc qu’importe.

      Finalement je comprends bien que l’expression ‘petit Roi’ t’agace, car elle ne fait qu’appuyer sur un fait bien connu: le monarque qui gouverne le pays est petit, petit par les actes, petit par le bilan qu’il nous lègue depuis plus de dix ans, petit par sa mesquinerie vis-à-vis du peuple marocain, petit aussi par son manque de vu et de perspective,…un Roi en deçà des attentes légitimes des marocains, pour mettre fin à la corruption, pour le partage des richesses, pour l’éducation et la santé, mais le Roi et sa cour pille, mesquins et cupides comme ils le sont.
      Les manifestants qui réclament la diminution du budget du Palais ne font que réaffirmer cela, le Roi est bien trop petit pour un si gros budget.

  • @Marokino,

    bien sur « Le budget d’un état cà se discute au parlement et non pas dans la rue »

    mais comment faire quand ce même parlement ne le discute pas?

    quand il vote en moins de 10mn un budget aussi important, sans pratiquement aucune contradiction, et surtout dans une période de crise?

    vous pouvez nous dire comment faire?

    eh bien ,reste la rue..le dernier moyen pour se faire entendre,

    et dans ta « démocratie » il faut avoir du courage pour le faire, parce que ça paye au prix d’un tabassage en règle, au mépris de toutes les lois..elle est la l’anarchie..

  • Le budget royale affecte la vie quotidienne de chaque marocain et marocaine et donc on a bien le droit a en debattre partout. Des milliers de personnes vivent dans les bidonvilles, c est a dire dans des conditions de vie inhumaines tandis que la famille royale pretend un budget toujours plus haut en depit de sa richesse deja accablant.
    Rouer de coups des gens qui manifestent c est de la dictature, sans aucune justification.
    La majorite des jeunes au Maroc est au chomage et dans la misere. Le gouvernment marocain ne fait que des cadeaux aux entreprises etrangeres a fin qu elle laissent quelque cadeaux et la definition de democratique pour le PJD.
    Est bien surprenant que la presse francaise soit plus genereuse avec M Benkirane de la presse marocaine …..

  • Vaut mieux tard que jamais je vous seconde hoda, toute en vous donnant un conseil vous avez le droit à votre opinion quel que soit son orientation .ne vous laissez pas intimider par des prêtes noms a la marocaine.

Leave a Reply